City squad : Marseille + aix


Découvre 14 morceaux exclusifs de la scène Dub de Marseille et Aix-en-Provence, depuis le Roots à la Bass Music en passant par le pur Dub de Sound System, avec :
Arrow-Bass, Le Chaman (All Vibes Record), Ras I Mothep, Jumping Lion Sound, Computer Hi-Fi, RoukyDubz, WildSkank, Dirty Steppa, Dedoo (Massilia Hi-Fi), Rhodeless, Dubtrakz, T.HIGH.T, Dub Conductor, Karpla.
Artwork brillamment réalisé par Irie Design, mastering par Subsquad Prod.

Un peu d’histoire du Dub marseillais…

↓ (English below) ↓

Sous le soleil ardent de la Provence se dresse la cité de Marseille, carrefour de civilisations depuis 2600 ans. Préfecture de la région PACA et troisième agglomération la plus peuplée de France, la cité phocéenne évoque chaleur, détente et Pastis. Non contente d’avoir vu naître Fernandel ou Zidane, de mythiques chanteurs et groupes en sont originaires : IAM, Massilia Sound System, Soprano, Raspigaous ou encore Chinese Man… Côté Dub, Marseille et sa voisine Aix-en-Provence ne sont pas en reste.

Musical Riot à Marseille (2006)

L’association Musical Riot, créée en 2002, s’est rapidement imposée comme une référence dans les évènements dédiés au dub. Après avoir lancé les fameuses Dub Station dans de nombreuses villes européennes, et ce depuis 2005, Musical Riot se lance en 2010 dans l’organisation de son Dub Station Festival à quelques kilomètres de Marseille. De plus, l’association est active dans de nombreux autres festivals : Garance Reggae Festival, Télérama Dub Festival, Rototom Sunsplash… Dans les environs, on retrouve l’association Faut Qu’ça Sonne (intimement liée à Citywall), basée à Aix-en-Provence. Sa belle équipe organise de nombreuses sessions dans la région : les Aix Dub Club, les Massive’s Corner dont Welders Hifi est le crew résident, les Akwadub à l’Akwaba, le Southern Resistance Festival près de Nîmes… Derrière cette association se cache également le Walking Mess Records qui a sorti deux beaux vinyles en 2020. Les dub addicts aixois peuvent aussi profiter des sessions organisées par l’asso CMAE, les Skanking Foundation, qui se déroulent généralement au Relais depuis 2011. Le Jumping Lion Sound System y invite de nombreuses sonos pour des meetings d’anthologie. La dernière de ces sessions date de plusieurs années, mais les Skanking Foundation ne sont pas mortes ! Toujours à Aix-en-Provence, le restaurant et café-concert associatif Les Arcades organise des concerts à foison, avec du Rock, du Jazz, mais aussi énormément de Dub en accueillant sur place des Sound Systems locaux et internationaux.

Massive’s Corner #1 (2011)

Entre Aix et Marseille, c’est l’association Gardanne Minot qui a organisé plusieurs festivals dans un superbe parc arboré, avec des concerts live et des nuits Sound System, ambiance garantie en extérieur ! A Marseille, le Sound System Massilia Hifi est l’un des plus actifs en ayant joué de nombreuses fois au Molotov, et organisant depuis peu les bien nommées Dub’N’Pétanque au bar bio Le Chapiteau. Citons enfin l’association Capharn’aüm active depuis 2016 dans l’organisation d’évènements Dub, Reggae, Techno… C’est près d’une trentaine de soirées qui ont été organisées par ce crew, la plupart au Molotov à Marseille.

Bref, les sessions ne manquent pas dans les Bouches du Rhône qui regorgent d’activistes, intimement liés aux scènes des Alpes et d’Avignon.

Et en parlant d’activisme, citons 2 radios indépendantes locales qui changent la donne des radios actuelles. La première, Radio Fly Foot Selecta, créée en 2008 et basée à Marseille, diffuse 24h/24 Reggae, Hip-Hop et ses dérivés, avec des émissions spéciales par Natural Hi-fi ou Dj Domisoul. La seconde, Radio Zinzine Aix, diffuse depuis 1997 la musique qu’on entend trop peu à la radio, avec notamment le Zinzine Reggae Lab tous les dimanches après-midi, crew que l’on peut occasionnellement retrouver en sessions.

Jumping Lion Sound System

Côté Sound Systems, il y a également de quoi faire ! Le Jumping Lion Sound System a été créé en 2006 et n’arrête pas de faire vibrer les environs. Massilia Hifi a suivi en 2008 avec Sound System et productions maison. La sono verte de Natural Bashy Sound System a été construite en 2010 et a organisé quelques sessions Roots School en meeting avec des crews locaux. En 2012, l’eclectique Tribal Roots Sound System (du Roots, Drum’n’Bass, Dubstep et Bass Music) s’ajoute à la famille aixoise, avant de s’exporter en Haute Savoie aujourd’hui. Vers 2014, c’est le Walking Mess Sound System (anciennement Natural Warrior), cité plus haut, qui commence à faire ronronner ses 6 scoops dans de nombreuses soirées. En 2015, Up-full Brothers Sound System rejoint la danse, ainsi que Dubtrakz Sound System et leurs productions maison. L’année suivante, les aubagnais Garladub Sound System et l’Original Stepper Sound sortent à leur tour leurs sonos. Trois nouveaux Sound Systems apparaissent en 2017 avec celui du Livity Yard Sound System, de All Vibes Hifi, et des producteurs Black Beanie Dub. Enfin, en 2018, Lost Wave Sound System conclut cette série de youths.

C’est finalement pas moins de 13 Sound Systems artisanaux qui sont actifs dans la région de Marseille, sans compter ceux du Var ou du Vaucluse qui s’y déplacent régulièrement, un beau palmarès pour skanker au soleil !

City Squad : Marseille + Aix, c’est l’occasion de (re)découvrir l’univers de 14 artistes actifs dans les Bouches-du-Rhône, qui proposent ici un morceau exclusif chacun, le tout en télécharge